Les mystères du vin jaune décryptés

Le vin jaune, vous connaissez ? Vin emblématique du Jura, il n'a pas son pareil. Mais pourquoi est-il jaune et pourquoi ses bouteilles sont différentes ? 

3 questions sur le vin jaune

Nous décryptons les mystères du vin jaune pour vous.

1) Pourquoi le vin jaune est-il jaune ? 

Contrairement à ce que l'on pourrait penser, le raisin à partir duquel le vin jaune est élaboré n'est pas jaune mais blanc. Il s'agit du savagnin, un cépage blanc que l'on retrouve majoritairement dans le Jura. Mais alors, comment expliquer la couleur du vin jaune, que l'on surnomme "l'or du Jura" ? Si dans un premier temps le vin jaune suit le même processus de réalisation que celui d'un vin blanc sec, il est ensuite disposé dans un fût de 228 litres, pendant six ans et trois mois. Au cours de ce laps de temps, un fin voile de levures se dépose sur le liquide, évitant ainsi que le vin s'oxyde au contact de l'air. Ce vieillissement très long explique la couleur or de la robe du vin jaune : en effet, plus le vin vieillit en fût, plus l'intensité de sa teinte augmente.

2) Quelles sont les caractéristiques du vin jaune ?

Maintenant que vous en savez un peu plus sur l'élaboration du vin jaune, il est temps de se pencher sur ses caractéristiques et de comprendre pourquoi il constitue un vin unique en son genre. Outre son processus de vinification qui, vous l'aurez compris, diffère totalement de celui utilisé pour tous les autres vins, l'or du Jura se distingue également par ses arômes. En effet, chez le vin jaune, les arômes se suivent et ne se ressemblent pas. Très expressif et doté d'un fort caractère, le nez du vin jaune dévoile des notes de miel, de noix, de curry, de pomme ou encore de pain grillé. Une complexité aromatique hors du commun qui amène les italiens à assimiler le vin jaune à un "vin de méditation", car c'est un vin qui "nécessite de la concentration" de prime abord mais qui constitue "un vrai plaisir pour les sens" une fois que son mystère est percé.

3) Pourquoi les bouteilles de vin jaune sont-elles plus petites ? 

Cela ne vous a sûrement pas échappé que les bouteilles de vin jaune n'ont rien à voir avec celles de tous les autres vins. En effet, une bouteille de vin jaune se reconnaît entre mille. Vous savez, ces flacons bombés et épais coiffés d'un large bouchon jaune ? Mais ces bouteilles, que l'on appelle clavelins, sont aussi plus petites que les bouteilles de vin classique, puisqu'elles sont dotées d'une capacité de 62 cl (soit 13 cl de moins qu'une bouteille classique). Cette tradition jurassienne qui porte le nom de l'ancêtre qui l'a instaurée s'explique par le fait qu'il ne reste que 62 cl de vin jaune lorsque celui-ci arrive au terme de son vieillissement. C'est donc une manière pour les vignerons de la région de rentabiliser leur commerce !