À l'ouest de la vallée de la Loire, sur la rive droite de la Loire, se trouve le vignoble producteur du Pouilly-fumé. À ne pas confondre avec le Puilly-fussé, produit en Bourgogne à base de Chardonnay, ni avec son voison le Pouilly-sur-Loire qui est composé à base de Chasselas. Le Pouilly-fumé doit son nom à la pruine grisâtre qui recouvre les grains de raisin à maturité. L'AOC Pouilly-fumé est composée uniquement de vins blancs, composés à partir de Sauvignon Blanc. Le vignoble a en effet été intégralement détruit par le phylloxéra au 19ème siècle et replanté entièrement en Sauvignon. Ce cépage prend dans cette région un caractère fruité remarquable, à l'origine de la célébrité de l'appellation. Conçus sur les « cris », ces sols calcaires particuliers à l'appellation, ils sont parfumés (cassis, buis) et délicats. Sur les sols silex, ils acquirent un bouquet davantage fumé ainsi que le fameux arôme de pierre à fusil. Ces vins blancs offrent un bouquet d'arômes d'agrumes, sur des notes d'orange, de citron et de pamplemousse ; ainsi que des arômes végétaux de menthe et de fougères. Ces vins sont notamment remarquables dans un accord de terroir avec un crottin de Chavignol, un fameux fromage voisin.