Comment reconnaître un bon Champagne ?

Comment reconnaître un bon Champagne ?

Au sein de l'appellation contrôlée Champagne, une multitude de nuances sont à découvrir. Nombreux terroirs, communes, lieu-dit et clos produisent des crus aux personnalités multiples. Les savoir-faire et l'art des différentes maisons œuvrent à magnifier le célèbre effervescent par l'assemblage des différents cépages de la région.

Comment reconnaître un bon Champagne ?

Au sein de l'appellation contrôlée Champagne, une multitude de nuances sont à découvrir. Nombreux terroirs, communes, lieu-dit et clos produisent des crus aux personnalités multiples. Les savoir-faire et l'art des différentes maisons œuvrent à magnifier le célèbre effervescent par l'assemblage des différents cépages de la région. Avec chaque type de champagne existant, il est facile de se sentir perdu. Heureusement, les producteurs de la région indiquent de nombreuses informations sur leurs bouteilles, afin d'aider le lecteur éclairé à comprendre ce qu'elles contiennent. Mais que signifient les inscriptions sur les étiquettes de Champagnes et comment reconnaître un bon Champagne ?

S'assurer de la provenance

Premièrement, il est important de savoir qu'une bouteille portant le nom de Champagne est nécessairement un champagne et ne nécessite pas de porter l'inscription « Appellation d'Origine Contrôlée ». De même, l'inscription « méthode Champenoise » est implicite et n'est pas apposée.

Un champagne est donc un vin de champagne, et c'est là tout l'intérêt de cette appellation protégée. Pour aller plus loin, il est important de déterminer la provenance du flacon pour obtenir un indice de qualité supplémentaire. Afin de savoir qui est le producteur de la bouteille convoitée, deux lettres sont apposées pour renseigner sa catégorie professionnelle. Que signifient les lettres RM, NM, SR, RC, CM, MA, ou ND sur les étiquettes de Champagnes ?

  • RM, NM & SR : Confectionné par le vigneron
    Un Récoltant Manipulant, RM, est un vigneron qui récolte, produit et commercialise son champagne. Un Négociant Manipulant, NM, est un exploitant ou une société qui peut acheter une partie des grappes, produit et vend lui-même ses cuvées. Une Société de Récoltant, SR, est un groupement de vigneron qui vinifie et commercialise ensemble.

 

  • RC & CM : Confectionné en coopérative
    Un Récoltant Coopérateur, RC, signifiera que le vigneron destine ses raisins aux cuves d'une coopérative après la récolte. Il reçoit ensuite ses flacons après ou avant dégorgement pour la commercialiser en son nom. Une bouteille en Coopérative de Manipulation, CM, sera confectionnée et commercialisée par la coopérative à partir des récoltes de ses adhérents.

 

  • MA & ND : Vendus en négoce
    Les Marques Auxiliaires, MA, sont des marques qui achètent les vins pour les estampiller de la marque et les commercialiser. Les Négociants Distributeurs, ND, seront eux des personnes physiques ou morales qui auront acheté des vins terminés pour apposer leur nom avant commercialisation.

Vous l'aurez compris, le mieux est de connaître au plus près l'origine de production. Il est à noter que les inscriptions secdouxdemi-sec et brut n'ont pas de rapport avec la qualité du flacon. Elles sont indicatrices du nombre de grammes de sucres ajoutés lors du dosage. Plus le dosage en sucre par litre est élevé, plus le champagne est doux.

Les crus et les différents cépages

Un champagne est traditionnellement assemblé à partir de différents crus et cépages à connaître pour mieux comprendre les vins. Les cépages, ce sont les familles de vignes. En champagne les principaux utilisés sont le Chardonnay, le Pinot Noir et le Pinot Meunier. Ils peuvent être utilisés pour faire tous types de champagnes.


Le chardonnay est un cépage répandu qui développe des arômes fruités d'agrumes, de brioche et de noisette. Il est utilisé seul dans les Champagnes blanc de blancs. Le Pinot Noir et le Pinot Meunier sont des cépages frères qui vont donner des arômes de fruits évoluant sur des notes de sous bois, de cuir ou plus animales. Ils sont utilisés seuls dans les Champagnes blanc de noirs. Lorsqu'ils sont pressurés avec la peau, ils donneront d'ailleurs un champagne rosé. La plupart des bouteilles obtiennent une palette de saveur ample par un savant mélange de ces trois cépages. Avec une dominante de chardonnay, un champagne traditionnel peut évoluer avec l'âge vers des arômes inédits de fruits secs.

Les différents cépages sont cultivés sur plus de 300 crus. Un cru, c'est une zone viticole délimitée. En Champagne, les crus sont déterminés par communes viticoles. La qualité des productions de raisin est classée de 80% à 100%. Un Champagne sera confectionné à partir de crus classés de 80% à 89%. Un Champagne Premier Cru sera obtenu à l'aide de raisins classés entre 90% et 99%. Et enfin, les raisins classés au plus haut pourcentage de qualité seront utilisés pour obtenir un Champagne Grand Cru.

La bulle, un élément-clé

On apprécie tous l’esthétique et le pétillant des colonnes de bulles fines et légères bien plus que l'apparition plus aléatoire de bulles maladroites. Mais il est important de savoir que leur taille n'a pas qu’un atout esthétique ! Leur finesse est en effet un critère d'appréciation du vin de champagne. Plus celles-ci sont fines, plus elles seront nombreuses. En effet la même quantité de gaz carbonique déclenchera naturellement plus de bulles si elles sont fines que si elles sont grosses. Hors chaque bulle va venir réveiller et activer les capteurs gustatifs. Plus ces récepteurs sensoriels sont sollicités, plus le cerveau recevra les informations gustatives sur le goût du Champagne. Quand bien même leur taille n'est pas directement lié à la qualité du breuvage, elles permettent d'en apprécier davantage leur saveur.

int(146)