Comment bien choisir votre champagne ?

C'est à travers la flûte ou la coupe que s'apprécie la nature insaisissable, effervescente et festive du vin de Champagne. Le balai aérien de ses bulles naissant à l'infini, s’élevant et dansant jusqu'à la surface, éclatent et scintillent au plus grand plaisir de nos lèvres.

C'est à travers la flûte ou la coupe que s'apprécie la nature insaisissable, effervescente et festive du vin de Champagne. Le balai aérien de ses bulles naissant à l'infini, s’élevant et dansant jusqu'à la surface, éclatent et scintillent au plus grand plaisir de nos lèvres. De l'apéritif au dessert, de la fête entre amis ou collègues au plus somptueux des mariages, cette appellation se retrouve sur toutes les tables. Mais le connaissez-vous vraiment ? Nous vous donnons quelques clés vous permettant de savoir quel champagne choisir.

Quels sont les différents types de champagnes ?

Il existe de nombreuses bouteilles de Champagne différentes. Ce qui fait cette appellation, c'est une méthode de fermentation datant du 17ème siècle ainsi qu'une appellation d'origine. Sur cet héritage, les millésimes, les crus et cépages ainsi que la patte du vigneron sont mis à contribution pour créer tous types de nectars pétillants.

  • Le champagne ultra brut, brut nature ou extra brut
    Cherchant à se rapprocher du Champagne à l'état pur, l'utlra-brut est dynamique et ciselé, uniquement composé de ses sucres naturels car sans dosage (moins de 6 grammes par litre). Apprécié des connaisseurs, il ouvre la dégustation à de nouvelles saveurs et des arômes légers.

  • Le Champagne brut
    Le champagne brut est la cuvée phare de chaque maison et la star des apéritifs, signature du goût unique du cépage, du terroir et du savoir-faire de chaque vigneron. Il s'agit d'un incontournable.

  • Le Champagne sec et le Champagne demi-sec
    Moins réputés que leurs confrères, ces Champagnes connaissent depuis quelques années un retour sur le devant de la scène. À contre-courant de la tendance qui consiste à réduire le dosage en sucre, leur fraîcheur et leur légèreté offrent pourtant des possibilités d'associations inédites.

  • Le Champagne doux
    Le champagne doux dispose d'une structure aromatique forte et puissante. Ce sont les champagnes les plus fortement dosés en sucre. En une gorgée, il emplit la bouche d'une explosion de saveur doucereuse.

  • Le Champagne blanc de blancs
    Vin plus fin et distingué, le blanc de blancs est souvent associé à l’élégance se sa robe claire. Obtenu avec 100% de Chardonnay, il est vif et délicat.

  • Le Champagne blanc de noirs
    Moins connu, le Blanc de noirs dispose d'arômes contrastés et puissants, à caractère vineux, plus proche d'un vin tranquille, ce qui le rend intéressant à associer tout au long d'un repas, avec des plats travaillés ou raffinés par exemple.

  • Le Champagne rosé
    Le Champagne rosé est très à la mode grâce à sa couleur estivale. Celle ci est obtenue par l'ajout de peaux de raisins rouges lors de la macération, ou par l'ajout d'un vin rouge champenois. C'est un champagne brut.

  • Le Champagne Millésimé, Cuvée Spéciale ou Prestige
    Certains champagnes sont travaillés spécifiquement pour magnifier leurs arômes. C'est le cas des champagnes millésimés qui utilisent le vin d'une seule année jugée intéressante, des cuvées spéciales qui sont sélectionnées parmi les plus affinées, et des cuvées prestiges qui sont vieillies plusieurs années.

  • Les "Champagnes" sans bulles
    La région est connue pour ses pétillants, mais ses vignes produisent également des « vins tranquilles » (sans bulles comme les coteaux champenois ou les rosés des Riceys).

Quels sont les critères différenciant des champagnes ?

Cette riche liste de champagne prend ses racines dans le terroir et prend forme entre les mains des vignerons. Des vignes à la fermentation, on vous explique ce qui différencie tous ces champagnes pour vous permettre de comprendre quel champagne choisir.

Le choix de l'assemblage : les cépages et les crus utilisés en Champagne

Il existe plus de 300 crus en Champagne. Une carte des vins complexe qui est construite sur trois cépages rois : le Pinot noir, le Chardonnay et le Pinot Meunier (variante du pinot noir). Traditionnellement, les champagnes sont obtenus par un assemblage de ces trois types de raisins. C'est le cas du Champagne Brut. Mais d'autres assemblages ont été créés : les blanc de blancs (100% Chardonnay), les blanc de noirs (100% Pinot Noir ou Pinot Meunier), ou les Champagnes rosés (Utilisation de Chardonnay et de Pinot).

Le choix du dosage : Champagne brut, sec, ou doux ?

Après la deuxième fermentation en bouteille qui permet de rendre le vin pétillant, une partie du vin et du dépôt est remplacée après le dégorgement par une liqueur d'expédition. Selon sa concentration en sucre, le champagne deviendra brut (entre 6 et 20 grammes de sucre par litre), sec (entre 17 et 35 grammes par litre), demi-sec (entre 33 et 50 grammes par litre) ou doux (plus de 50 grammes par litre). Un Champagne extra brut sera lui obtenu par l'ajout du même vin à partir d'une autre bouteille, et sera donc sans sucre ajouté.

Le choix de l'année : Millésimé ou non millésimé, jeune, mature ou en plénitude ?

La tradition champenoise veut que l'on utilise un assemblage de vins de différentes années. Un Champagne non millésimé sera un assemblage qui exprimera le caractère intemporel de sa maison, un standard identitaire. Lorsque la vendange est considérée exceptionnelle, le vigneron peut produire un champagne millésimé pour la sublimer.
Les Champagnes s'épanouissent en caves au moins 15 mois pour les plus jeunes, 3 ans pour les millésimés et bien plus pour les cuvées spéciales.

Champagne

Quel champagne choisir pour quelle occasion ?

Des fêtes mondaines aux occasions plus intimistes, les bouteilles de Champagne font pétiller tous les moments importants de la vie. Le choix d'une bouteille de champagne est en réalité plus une affaire de goût que d'occasion. Quelques règles générales sont utiles pour éviter le faux-pas.
En apéritif, on préfère généralement un Champagne brut ou extra brut pour leurs arômes vifs et peu sucrés.
En dessert, c'est l'inverse. Optez pour un Champagne demi-sec, sec voire doux pour accompagner le sucré de la fin de repas.
Le champagne est également de plus en plus utilisé en accompagnement de mets. Sublimez un plateau de fruits de mer ou un caviar avec un Blanc de blancs, ajoutez une touche gastronomique à votre foie gras avec un demi-sec, ou créez la surprise en servant un gibier accompagné d'un champagne blanc de noirs.