Qu'est-ce qu'un vin clair ?

Si vous faites un tour en Champagne, vous entendrez peut-être certains producteurs parler de "vin clair". Mais que signifie ce terme ?

Tout savoir sur le vin clair

Après la première fermentation, un vin de Champagne est d'abord un vin dit "tranquille", c'est-à-dire un vin sans bulles. Les vignerons champenois sont nombreux à rappeler que tout bon champagne est vinifié (dans un premier temps) de la même manière qu'un vin blanc de qualité. En effet, l'effervescence n'intervient qu'au cours de la seconde fermentation au cours de laquelle on ajoute les levures et les sucres. C'est ce qu'on appelle un vin clair. Et en Champagne, il est de coutume de goûter le vin avant de passer aux bulles.

Vin clair : précieux pour évaluer un millésime

Mais nous direz-vous, quel est l'intérêt de déguster un champagne sans bulles ? Selon de nombreux viticulteurs, cette méthode se révèle efficace pour juger de la qualité d'un millésime ainsi que pour déterminer les futurs assemblages. Le cahier des charges de l'appellation n'autorisant le tirage des vins clairs qu'à partir du mois de janvier qui suit les vendanges, les viticulteurs attendent généralement le mois d'avril pour les déguster, afin de laisser les arômes se développer.

Dégustations de vins clairs : une pratique qui s'ouvre aux particuliers

Par définition, un vin clair est un vin non terminé. Son goût sera donc particulier, avec une acidité marquée et un très faible dosage en alcool. Pour atténuer l'acidité, certains vignerons le servent à température ambiante, c'est-à-dire aux alentours de 18 degrés. On est donc loin de la traditionnelle dégustation de champagne ! Autrefois principalement réservé aux professionnels, ce type de dégustation commence à se démocratiser. Plusieurs maisons champenoises proposent aux particuliers de déguster les vins clairs, à l'instar des vignerons de Champagne Berthelot-Piot.

int(86)