Château Nodoz : Des vins puissants et élégants à déguster en toutes circonstances

Direction le vignoble bordelais en plein cœur de l’appellation Côtes de Bourg, sur la commune de Tauriac, pour aller à la rencontre de Sandrine et Jean-François Magdeleine-Cenac, propriétaires du Château Nodoz. 

Château Nodoz

Dans la famille Magdeleine depuis 1930, cette propriété de 42 hectares de vignes est conduite en agriculture raisonnée.

Du métier de juriste à celui de vigneron

Sandrine et Jean-François Magdeleine-Cenac sont tous deux juristes à Bordeaux lorsqu’ils décident de relever un nouveau challenge : reprendre l’exploitation viticole familiale de Sandrine, le Château Nodoz. Pour la petite histoire, le grand-père de Sandrine a acquis cette propriété d’une trentaine d’hectares, au sortir de la guerre. A l’époque, il s’agissait d’une activité secondaire. Il faudra attendre les années 80 avec le père de Sandrine pour que des vignes soient replantées et que les bâtiments du domaine soient remis en état. Le domaine dispose d’ailleurs d’une très jolie propriété avec une tour à créneau et une superbe bâtisse construite par son premier propriétaire M. Bordes, négociant et armateur bordelais réputé avant la Révolution. Représentant la troisième génération de la famille Magdeleine à prendre soin du domaine, Jean-François et Sandrine se sont lancés dans l’aventure respectivement en 1999 et 2001. Lui gère toute la partie technique, de la vinification à la mise en bouteille pendant qu’elle s’occupe de la gestion et de la comptabilité du domaine. Sandrine a d’ailleurs obtenu un diplôme de responsable d’exploitation agricole sur le tard.

Des vins puissants produits dans le respect de l’environnement

Dès leur reprise du domaine, Sandrine et Jean-François ont un objectif: « produire des vins de qualité dans le respect de l’environnement ». C’est la raison pour laquelle, ils ont limité un maximum les intrants et mis en place un nouveau système de gestion des déchets nommé Héliosec. Ils ont d’ores et déjà obtenu la certification AREA (Agriculture Respectueuse de l’environnement en Nouvelle-Aquitaine) et ont pour projet d’obtenir la certification HVE (Haute Valeur Environnementale) à terme. Leurs vins sont produits sur trois communes Tauriac, Lansac et Bourg sur Gironde avec trois terroirs différents dont de jolis sols argilo-calcaires avec des coteaux. Cette diversité leur permet de créer des assemblages très intéressants. A Bourg sur Gironde, ils sont situés à côté de la Dordogne qui dispose d’un micro-climat avec une bonne humidité, permettant aux vignes de résister au gel.

Concernant le style des vins, Sandrine et Jean-François  se sont adaptés aux goûts de leurs consommateurs tout en respectant le style traditionnel des Côtes de Bourg. Résultat : des vins puissants et fins. C’est le cas de leur cuvée Château Galau « élevée en barrique 5 à 6 mois seulement, pour obtenir des tannins, mais tout en finesse », nous explique Sandrine. Cette cuvée séduit par ses arômes de fruits rouges et noirs mûrs avec une légère note boisée et des tannins fondus. Idéale avec des viandes grillées, elle sublimera une côte d’agneau à la provençale. Leur premier vin et fleuron de leur gamme, le Château Nodoz a fait la réputation de la propriété. Elevé 16 mois en barriques neuves, ce vin puissant et très équilibré avec ses arômes de fruits noirs bien mûrs est un vin de garde. Il peut aisément se conserver plus de 5 ans et s’accorde parfaitement avec une entrecôte à la bordelaise accompagnée de cèpes ou encore avec un plateau de fromages.

Si vous passez par Tauriac, vous savez maintenant où vous arrêter !

© Château Nodoz

 

Achetez en direct du vigneron