"Pinard" la bourgogne aux origines du mot ?

« Vive le pinard ! », chantait Michel Simon. Ce mot d'argot connu de tous est sans doute le synonyme du vin le plus célèbre. Mais savez-vous d'ou il vient ? 

D'où vient le mot Pinard?

De nombreuses théories ont été formulées autour du terme "pinard" et de ses racines étymologiques. La plus probable d'entre elles nous propulse à l'époque de la Première Guerre Mondiale.

« Saint-Pinard »

Selon les croyances populaires, le mot « pinard » aurait été prononcé pour la première fois dans la bouche de soldats qui dégustaient la cuvée de vin rouge « Père Pinard » ou « Saint Pinard », dès que l'occasion d'échapper à la dure réalité de la guerre se présentait.

Ce cru était apparenté à une piquette un peu fade, sans grand intérêt aromatique, en dehors de son acidité en bouche.

 

Toutes les pistes mènent en Bourgogne

Mais selon d'autres sources, les Poilus n'auraient fait que populariser un terme apparu deux siècles plus tôt, dans la région viticole de la Bourgogne. Le mot ferait référence au pineau, un cépage volumineux semblable à la forme d'une pomme de pin, que l'on retrouve dans les vignobles champenois, bourguignon et lorrain. Une autre piste attribue les origines du mot pinard au pinot noir, cépage phare de la Bourgogne, mais aussi à Jean Pinard, un vigneron originaire de Bourgogne qui aurait vécu au cours du 17ème siècle.

Aujourd'hui, le mot "pinard" est si couramment employé qu'il s'avère difficile de lui attribuer un sens unique. Nettement péjoratif pour certains, il se réfère ni plus ni moins qu'à une bonne cuite pour d'autres, tout comme il peut également évoquer un vin de très grande qualité.

Le dictionnaire de l’Académie française, qui a officiellement fait entrer ce terme en 1935, se contente de le définir comme un simple terme populaire employé pour parler de « vin ». 

int(42)